à propos

raf-nb-01

Raphaële Jeune est curatrice indépendante et chercheuse en esthétique et théorie de l’art, basée à Rennes.  Elle prépare actuellement un double doctorat à l’Université Rennes 2 et à l’Université Leuphana de Lüneburg (Allemagne) sur la notion d’événement dans certaines pratiques artistiques contemporaines, à l’ère de l’économie de l’expérience et de l’attention.

En 2008 et 2010, elle dirige les deux premières éditions de la Biennale d’art contemporain les Ateliers de Rennes, respectivement intitulées Valeurs croisées et Ce qui vient.

En 2011, elle est commissaire associée à la Maison populaire de Montreuil et y propose Plutôt que rien, une série de trois expositions autour de la notion de transformation. Elle réalise l’exposition En attendant la montée des eaux à l’Espace Art contemporain de la Rochelle, en partenariat avec l’Ecole supérieure des Beaux-arts Tours Angers Le Mans, puis elle participe à Zone d’expérimentation auprès d’Astérides, association de résidences à Marseille, organisant avec les artistes résidents l’exposition La Bataille à la Galerie Montgrand, espace d’exposition de l’ESADMM.

En 2012-2013, elle est en résidence au laboratoire Phénorama de l’ENSCI (Paris) avec l’artiste Audrey Cottin, dans le cadre du LABEX « Culture, Arts, Patrimoine ». Avec Armand Behar, responsable de Phénorama, elle participe à l’organisation et au déroulement de la performance d’Audrey Cottin, O. T. Pompidou / S.M.A.K réalisée en duplex au Centre Pompidou à Paris et au SMAK de Gand.

En 2013, elle organise dans le cadre de Marseille-Provence 2013 l’exposition du fonds des Nouveaux Collectionneurs (CG13) à Aix-en-Provence.

Elle collabore en 2013-2014 avec l’association francilienne Orange rouge pour la production et la présentation de projets d’artistes réalisés en milieu scolaire.

En 2014, François Deck l’invite dans le cadre de son Ecole Erratique à développer une réflexion partagée autour de sa recherche sur l’événement.

En 2015, elle sera commissaire invitée du centre d’art Phakt, à Rennes, tout au long de l’année. Dans le cadre de son projet, intitulé L’événement ou la plasticité des situations, elle collaborera avec les artistes Nico Dockx, François Deck et Adva Zakaï.

Elle est par ailleurs vice-présidente de C-E-A / Commissaires d’exposition associés, association professionnelle des commissaires d’exposition en France qui réunit une centaine de curateurs à ce jour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s